top of page

MES 2 ANS D'ACTIVITÉ : BILAN ET CONFIDENCES.

Dernière mise à jour : 29 mars




Cette chronique fait partie d’une collection spéciale de cinq articles à paraître la semaine du 7 mars 2024 à l’occasion des deux ans de mon activité d’auteure et dessinatrice. Pour célébrer cet événement, j’ai choisi de vous offrir des conseils, partages et confidences, lesquels je l’espère, sauront vous inspirer et vous accompagner sur votre propre chemin créatif.
 
Aujourd’hui : MES 2 ANS D’ACTIVITÉ, BILAN ET CONFIDENCES.
 
Le retour aux origines.
 
Mon activité d’auteure et dessinatrice prend sa source dans mon enfance. J’ai commencé à écrire des histoires vers l’âge de dix ans et j’ai débuté les cours de peinture en atelier à l’âge de six ans. Pour autant, je n’en ai pas fait de suite un métier. Les activités que j’exerce aujourd’hui sont l’objet d’une reconversion professionnelle amorcée en 2021.
 
Lorsque l’on revient aux origines de ce qui nous comble, nous rend heureuse, donne un sens à notre vie, nous pouvons vouloir en faire notre métier. Nous voulons devenir écrivain, thérapeute, professeur de yoga… Ce retour aux origines, nous ne devons pas l’oublier même lorsque nous aurons avancé dans notre reconversion. Il fonde une partie de notre pourquoi. Ce pourquoi est la raison pour laquelle nous n’abandonnons pas, même en cas de doutes ou d’incertitudes. Il se construit en fonction de notre cheminement personnel, pourquoi nous en sommes arrivés là ; il se construit aussi en fonction de la vision de ce que nous souhaitons accomplir, l’empreinte que nous voulons laisser, les êtres humains que nous voulons accompagner dans leur vie ou les causes que nous voulons soutenir.
 
Plus notre pourquoi et les origines de notre activité se fondent sur des intentions pures, plus nous aurons de chance de la mener à bien. Si nous voulons exercer une activité pour être reconnue, pour devenir célèbre, pour gagner l’amour des gens, il y a des chances que nos manques et nos peurs nous paralysent en chemin. Car la reconnaissance, l’amour, la lumière ne viennent que de nous. Les autres en sont simplement le miroir. Aussi, assurons-nous que notre pourquoi, nos origines, soient tournées vers la manière dont nous allons pouvoir explorer nos trésors et les partager, et non sur la manière dont les gens à l’extérieur vont pouvoir valider qui nous croyons être intérieurement.
 
La multiplicité des compétences et connaissances.
 
J’ai beaucoup mieux gérer cette reconversion que la première effectuée en 2017 dans le domaine du bien-être. À l’époque, je transmettais le yoga et la méditation et j’étais aussi praticienne en massage humaniste. Je ne savais pas comment gérer une entreprise, je ne voyais que la partie immergée de l’iceberg lorsque je regardais les autres entrepreneurs. J’ai tenu quelques mois et puis j’ai repris un travail en tant que salariée. Trop de peurs, trop d’incertitudes.
 
Aujourd’hui, après deux ans d’activité, je considère que j’ai réussi ma reconversion et en voici les raisons : J’ai pris le temps de me faire accompagner pour transformer mes croyances limitantes en un état d’esprit soutenant, guérir mes blessures, et m’aligner avec la vision que j’ai de moi, celle d’une femme entrepreneuse qui exerce un métier passion à son compte. Une artiste qui, surtout, apporte à travers ses mots et ses dessins de l’inspiration et du bien-être à toutes les personnes qui en ont besoin. Je me suis formée, à travers beaucoup de livres, de podcasts, de contenus en ligne, sur des thématiques en lien avec la gestion d’entreprise, la communication, les logiciels et autres outils nécessaires à mes activités. J’ai surtout compris et intégrer la casquette de cheffe d’entreprise qui est à la fois l’organisatrice, la comptable, la communicante, la cheffe de projet, l’artiste, la web-master, la photographe de produit… Alors, tout n’est pas parfait, mais nos compétences et nos connaissances se développent comme une spirale. Au lieu de me dire que je suis bloquée par un point technique, j’ai la curiosité d’apprendre et de mettre en application les nouvelles compétences que je découvre. Et j’adore ça. La clé est d’embrasser notre statut de cheffe d’entreprise autant que celle d’écrivain, d’artiste, de professeur de yoga, de photographe ou d’accompagnante.
 
Lorsque l’on est à son compte, on acquiert des années d’expérience condensées en un laps de temps réduit. C’est vraiment l’impression que j’ai au regard de ces deux dernières années. J’ai beaucoup plus appris en termes de diversités de compétences, de connaissances et de découvertes sur moi-même qu’en dix années de salariat. Et puis, j’ai compris au fil des mois comment bien m’entourer et côtoyer des personnes qui pratiquent leur art et leur métier avec les mêmes valeurs que moi : simplicité, authenticité, générosité, altruisme et bienveillance.
 
Prendre son travail au sérieux et poser des limites.
 
Lorsque l’on crée notre activité, nous pouvons avoir besoin d’un temps pour nous positionner vis-à-vis des autres, de notre entourage ou de nos clients. La confiance s’acquiert par l’expérimentation. Peut-être que nous rencontrerons des personnes qui veulent tirer profit de notre créativité ou qui ne sont pas honnêtes. Mais les masques finissent toujours par tomber. Pour nous prémunir de ces situations, il est primordial de renforcer notre confiance en nous, d’affirmer notre pourquoi, de continuer de travailler et de créer. Avancer, expérimenter, prendre conscience de notre valeur, de la valeur de notre travail et poser nos limites. Plus nous posons nos limites et nous rayonnons, plus nous émettons une fréquence élevée tournée vers la gratitude, la joie, l’accomplissement, l’amour. Alors, nous attirons en résonance des personnes qui vibrent la même fréquence et notre activité s’exerce avec beaucoup plus de fluidité et de bonheur.
 
Par ailleurs, il est nécessaire de prendre son travail au sérieux tout en ne se prenant pas soi-même au sérieux. Les égos mal placés pourront souffrir de l’aventure entrepreneuriale ou d’une vie d’artiste passée à vouloir capter la lumière pour combler un manque de reconnaissance. La vie est un jeu, la créativité est un jeu. Créons de manière engagée, dédions nous à notre rêve d’écrire ce livre, offrir tel accompagnement, créer ces peintures ou ces objets d’arts, mais sans pour autant tomber dans l’apparat, ni le faux semblant. À quoi cela servirait-il ? Notre lumière est belle telle qu’elle est. Reconnaissons notre richesse et laissons-la s’exprimer.  Tout en simplicité et justesse, avec une joie légère et beaucoup d’amour.
 
Et puis, nous sommes le garant de notre propre réussite sur le long terme. Sachons prendre patience quand il le faut, avoir l’audace lorsqu’il le faut. Apprenons aussi à nous ménager et à prendre soin de nous. Nous ne sommes pas chirurgien cardiaque, le monde ne va pas s’écrouler parce que nous prenons quelques jours pour faire une pause si nous sommes fatigués. Remettons les choses à leur juste place et en perspective. Sachons prendre du recul et prendre des décisions éclairées.
 
Vivre au présent.  
 
Enfin, le bilan de ces deux ans me conduit à expérimenter le cadeau du moment présent. Bien sûr nous nous projetons et nous avons une vision des projets que nous souhaitons mettre en place. Mais il est essentiel de revenir dans la puissance du moment présent et de réaliser un pas après l’autre tous nos projets. C’est de cette manière que nous pourrons un jour nous retourner et constater l’ampleur de tout ce que nous avons réalisé. Ne nous comparons pas. Ne nous dénigrons pas. Coupons-nous des bruits des distractions du monde qui nous empêchent de créer. Et portons l’attention, ici et maintenant, sur ce que nous voulons voir émerger dans notre réalité. Ainsi nous contribuons à notre épanouissement personnel et nous servons d’une manière juste, sereine et lumineuse le monde qui nous entoure.
 
Nathaly Haseya
 
 
Pour aller plus loin.
 
Si vous avez commencé un projet mais que vous peinez à le mener à bien, si vous avez des idées mais que vous ne savez pas par quels bouts commencer, si vous avez l’impression que votre créativité joue à cache-cache avec vous, que vous n’êtes pas capable de créer ce livre, cet oracle, cet accompagnement bien-être qui vous tient tant à cœur… Alors la newsletter mensuelle « Créative et Sereine » est faite pour vous. Retrouvez chaque mois des inspirations, conseils, coulisses de créations, partages et confidences pour vous sentir plus alignée avec votre créativité, plus sereine dans votre processus créatif et plus épanouie dans votre art de vivre votre créativité. Pour vous inscrire, rendez-vous en bas de la page d’accueil du site !

Comentários


bottom of page