top of page

3 CONSEILS POUR ALLIER CRÉATIVITÉ ET SÉRÉNITÉ.

Dernière mise à jour : 1 mars




La créativité nous rend heureux.
 
Que ce soit écrire un livre, réaliser un dessin, créer un oracle, lire davantage, prendre soin de soi, développer une nouvelle activité… Beaucoup de projets nous tiennent à cœur. Ces projets sont précieux car ils disent quelque chose de nous. Ils témoignent de notre capacité à rêver, à imaginer. Ils illustrent notre volonté de concrétiser dans la matière, de donner une direction à notre vie, de se sentir capable d’aller au bout de nos idées. Ils sont également la promesse de ressentir un sentiment de satisfaction, d’accomplissement, de bonheur ou de fierté.
 
Pourtant il nous arrive de nous perdre en chemin.
 
Les doutes, des paramètres que nous n’avions pas pris en compte, la longueur du chemin pour arriver au résultat final, peuvent nous ralentir, nous paralyser, nous faire renoncer parfois. Cela peut générer un sentiment de frustration, de colère, de tristesse ou de regret. Cela peut même aller jusqu’au fait d’ancrer des croyances limitantes comme : « Je ne vais jamais au bout de mes projets. » « De toute façon j’abandonne toujours. » « Je ne suis pas capable d’y arriver, j’ai vu trop grand. » La société actuelle, et notamment les réseaux, valorise la production d’idées toujours plus nouvelles et incroyables les unes que les autres. Nous nous comparons et nous avons l’impression que les autres y arrivent mieux que nous. Qu’ils sont plus doués ou ont des avantages que nous n’avons pas. Et nous rangeons nos projets au fond d’un tiroir à regret.
 
Il est temps de revenir aux fondements de notre créativité intérieure.
 
Chacune et chacun de nous est quelqu’un d’unique. Prenons bien la mesure de ces propos : depuis la nuit des temps, il n’y a jamais eu quelqu’un d’exactement pareil en tout point à nous. Et jusqu’à la fin des temps, il n’y aura plus jamais quelqu’un d’exactement pareil que nous. Nous sommes des êtres humains uniques. Là résident notre puissance créatrice, notre légitimité et notre valeur. Ainsi, abandonnons doutes et comparaisons et revenons à une créativité synonyme de sérénité.
 
Connaître son grand pourquoi.
 
Le premier conseil pour allier créativité et sérénité est celui-ci : revenir à notre pourquoi. Pourquoi créons-nous ? Une fois que nous avons répondu à cette question, posons-la nous à nouveau, puis encore et encore. Jusqu’à arriver à un pourquoi beaucoup plus profond, beaucoup plus grand que nous peut-être.

Ainsi, je veux écrire un livre. Pourquoi ? Parce que j’aime écrire. Pourquoi ? Parce que j’ai envie de raconter une histoire. Pourquoi ? Parce que j’aimerais toucher le cœur des gens. Pourquoi ? Parce que je crois que mes mots peuvent les inspirer. Pourquoi ? Parce que je crois que chacune et chacun d’entre nous doit pouvoir vivre une vie où il se sent bien, heureux et accompli.
 
Plus nous connaissons notre pourquoi profond, plus nous prenons conscience de la valeur de ce que nous avons à offrir, pour nous-même, pour notre entourage, pour tous ceux que nous croiserons. Prendre conscience de notre valeur n’est pas prétentieux. Nous réveillons notre amour pour nous-même et nous faisons du bien autour de nous. Simplement. De la façon qui nous convient le mieux. Ainsi, nous dégageons peu à peu le syndrome de l’imposteur et les doutes qui nous ralentissent.
 
Prendre notre créativité au sérieux.
 
Le second conseil pour allier créativité et sérénité est de prendre notre projet au sérieux. Il n’y a rien de pire que d’avoir des idées, de les imaginer prendre vie et exister, puis de retomber dans nos croyances limitantes et de les abandonner. Là encore, il nous faut nous interroger. Pourquoi accorder davantage de valeur à nos pensées limitantes qu’à notre créativité ? Pourquoi prendre plus au sérieux la petite voix qui nous fait renoncer plutôt que celle qui pétille à l’idée de réaliser un projet ? Il est temps de remettre les choses à leur juste place. Ce qui dicte nos vies ne doit pas être nos freins, nos doutes ou notre stress, mais le crédit que nous accordons à nos projets, nos rêves et nos envies.
 
Prendre sa créativité au sérieux est un gage d’allier créativité et sérénité. Comment ? En ayant un espace dédié dans notre logement à notre créativité, ou un endroit extérieur. En nous fixant des rendez-vous réguliers avec notre projet, comme nous avons un rendez-vous professionnel ou personnel, dont le jour et l’heure ne peuvent pas être déplacés ni reportés sans fin. Prendre notre créativité au sérieux empêche la procrastination et empêche la frustration. Cela nous fait avancer, petit pas par petit pas, vers la concrétisation de notre projet.
 
Faire confiance au processus créatif.
 
Le troisième conseil pour allier créativité et sérénité est de se faire confiance et de s'engager envers soi-même à accomplir le processus créatif. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas des obstacles ou des interrogations, mais que nous n’en ferons plus des raisons de douter et d’abandonner. Ils ne seront plus des événements, simplement des paramètres à prendre en compte.
 
Faire confiance à son processus créatif revient à développer la confiance en soi. De la même manière que nous avons mis tant d’efforts à nous prouver nos croyances limitantes, pouvons-nous maintenant nous apporter la preuve que notre création est en cours et que notre engagement nous garantit son succès ? Plus nous serons engagés envers notre projet de création, plus nous demeurerons connectés à lui et à sa matérialisation. Peu importe le temps dont nous avons besoin pour l’accomplir, c’est de notre engagement que naîtra la concrétisation de ce qui nous tient à cœur.
 
L’art d’allier créativité et sérénité.
 
Lorsque l’on remet en question nos capacités et nos aptitudes à grand renfort de pensées désagréables, de croyances limitantes ou de fausses excuses, nous expérimentons une créativité frustrée, difficile à cerner, torturée. Mais qui a dit qu’il fallait forcément "souffrir au combat" pour aboutir à la concrétisation d’un projet ?
 
Lorsque nous revenons à notre grand pourquoi, lorsque nous prenons au sérieux notre création, lorsque nous avons confiance et que nous sommes engagés dans notre processus créatif, alors le chemin de création devient plus lumineux. Nous pensons, ressentons, agissons à un tout autre niveau et nous créons ainsi de manière beaucoup plus fluide, facile et sereine. Ne perdons pas notre temps ni notre énergie à nourrir les obstacles et les barrières de notre esprit. Portons tout ce feu intérieur dans la matérialisation de ce qui nous tient à cœur. Expérimenter sa créativité tout en sérénité est un art de vivre, l’art de toute une vie. Cet art est pour nous la promesse d’un sentiment de bonheur, de fierté et d’accomplissement intérieur immédiat. Nos créations et nos projets nous attendent. Il est temps.
 
Nathaly Haseya
 
 
Pour aller plus loin.
 
Si vous avez commencé un projet mais que vous peinez à le mener à bien, si vous avez des idées mais que vous ne savez pas par quels bouts commencer, si vous avez l’impression que votre créativité joue à cache-cache avec vous, que vous n’êtes pas capable de créer ce livre, cet oracle, cet accompagnement bien-être qui vous tient tant à cœur… Alors la Newsletter mensuelle « Créative et Sereine » est faite pour vous. Retrouvez chaque mois des inspirations, conseils, coulisses de créations, partages et confidences pour vous sentir plus alignée avec votre créativité, plus sereine dans votre processus créatif et plus épanouie dans votre art de vivre votre créativité. Pour vous inscrire, rendez-vous en bas de la page d’accueil du site !

Comments


bottom of page